Sport : 5 étapes pour reprendre une activité sportive

Hello tous le monde !

Ici Elisa, pas Elisa de la jungle, quoique… Disons plutôt que je suis Elisa, la sœur de Lily.

Ma soeur qui n’est pas une fan de sport m’a demandé de vous écrire un article pour vous expliquer que mon parcours de sportive, comme pour de nombreux sportaddict, n’a pas toujours été simple. Cet article lui donnera peut être l’envie de s’accrocher ? Ainsi qu’à vous ?

A 23 ans, toujours étudiante en prépa science po, je croque la vie à pleine dent. J’ai fait en sorte de me créer un quotidien remplis de loisirs et d’activités que j’adore.

Et…J’ai très envie de vous parler de cet équilibre que j’ai su trouver entre vie sociale, étudiante et vie sportive ! Vous l’avez compris on va essentiellement parler SPORT. Je vous vois en train d’hésiter à cliquer sur la petite croix en haut à droite de l’écran… Allez, restez encore un peu !… Alors le sport est un mot redouté quand on ne pratique plus ou pas d’activité depuis longtemps. Mais c’est aussi un mot qui devient indispensable quand on apprend à enfin l’apprivoiser.

Étape 1 : Prendre la décision de reprendre le sport

Il y a plein de raisons qui nous pousse à un jour avoir envie de reprendre le sport : ré-apprendre à aimer son corps, se vider l’esprit, trouver du temps pour soi, se faire des amis. Moi c’est en 2016, alors que j’étais en troisième année de droit, que j’ai eu la soudaine envie de m’inscrire dans une salle de sport. Ce sentiment spontané qui s’estompe bien vite la plupart du temps… N’est ce pas ? Mais cette fois je suis allée au bout du projet d’abord parce que je n’avais pas pratiqué d’activité sportive depuis 3 ans et que mes 4 ans de natation en club loisir me manquaient. Également, je commençais à avoir un projet plus clair de mon projet pro et que ma progression sportive est essentielle à son accomplissement.

J’ai choisi de m’inscrire en salle de sport parce que c’est facile. En fait, il est tellement difficile d’aller courir seule ou même à plusieurs lorsque notre corps n’est pas entraîné. La salle a été pour moi le meilleur moyen de reprendre le sport, de gonfler mon capital confiance sans être découragée à la première séance et surtout de prendre du plaisir. C’est ainsi que je me suis remise au sport en commençant par 3 séances d’1h30 par semaine. Ces séances m’ont fait un bien fou tant au corps qu’à l’esprit.

Sport : 5 étapes pour reprendre une activité sportive

Étape 2 : Adopter une vie qui permet de continuer à faire du sport avec plaisir

Alors oui en 2016 je peux dire que j’ai repris le sport mais j’évoluais dans un environnement qui me poussait à abandonner cette activité plus vite que je ne l’aurai pensé. Non seulement je ne m’alimentais pas correctement mais en plus je fumais beaucoup…

Plus j’essayais d’être performante à la salle de sport, plus je me rendais compte que ces éléments m’empêchaient d’évoluer.

C’est ainsi que tout naturellement ma vie s’est transformée. J’ai pris les devant et j’ai arrêté de fumer avec le livre « La méthode simple pour en finir avec la cigarette » d’Allen Carr. Ce livre est une révolution ! Puis, j’ai progressivement modifié mon alimentation . J’ai commencé par arrêter d’acheter des produits transformés, j’ai rapidement pris du plaisir à cuisiner pour moi et mes proches ! Il faut que je vous révèle un secret … Sans les food instagrameuses, je n’aurai pas trouvé un pareil équilibre alimentaire. Celui qui me convient : healthy, allégé et sans culpabilité. Si vous êtes là c’est que vous êtes sûrement tout autant accro à Insta et que vous savez à quel point ce réseau est une source de trésors.

Etape 3 : Faire évoluer son rapport au sport et s’écouter

Pour revenir au cœur du sujet… La salle de sport a été un super tremplin pour préparer les épreuves de mes concours, mais je commençais à m’en lasser. Alors que j’avais retrouvé le plaisir de faire du sport, mon amour pour la nature me manquait. Un peu comme Elisa de la Jungle finalement…Haha

Alors un jour j’ai testé ! En sport, il faut se tester, se lancer des défis pour mieux se connaître. J’ai enfilé mes baskets, je suis allée courir et depuis je ne les ai jamais plus quitté. J’ai trouvé dans ce sport la facilité et la liberté que je recherchais. Je ne vous cache pas que les premières courses ont été difficiles surtout que j’ai souvent couru seule. Mais plus je courais mieux je me sentais et plus j’évoluais. C’est la course à pieds qui m’a donné cette envie d’être toujours plus performante, d’aller toujours plus loin, et d’être ma propre concurrente.

Etape 4 : Donner à la tête l’envie de continuer à faire du sport grâce aux objectifs

Il n’empêche que j’ai traversé une période compliquée mentalement…J’ai réalisé que finalement je n’étais pas si forte que ça. J’ai découvert que performance sportive ne rimait pas toujours avec plaisir. Je m’en souviens, c’était un lundi soir de septembre 2017, l’humidité avait envahit le stade Carcassonne d’Aix-en-Provence et les premières instructions venaient d’être données par mon nouveau professeur d’athlétisme. J’assistais en fait à mon premier cours de sport avec les élèves de ma prépa. Je me lançais sur la piste en donnant le meilleur de moi même, et pourtant non seulement je souffrais mais en plus que j’étais la dernière de ma classe. J’ai pris un gros coup au mental ce jour là…

Sur le chemin du retour pour rentrer chez moi je me suis clairement entretenue avec moi même. Et je me suis dit, Elisa soit t’es une battante et tu vas te donner les moyens d’y arriver soit t’arrêtes maintenant et tes concours tu peux les oublier. Et voilà comment j’ai réellement commencé à apprivoiser le sport. Je me suis fixée des objectifs ! Trouvez le votre : un bodygoal, un besoin de se ressourcer mentalement, un marathon, une course ! Évidemment, votre entourage compte beaucoup ; sachez vous entourer positivement pour ne pas lâcher ! Moi, c’était sans compter sur mes supers copines ultra sportives et meilleures que moi qui m’ont énormément soutenues cette année là (Pauline et Elisabeth si vous me lisez, je vous remercierai jamais assez).

Étape 5 : Ne pas se trouver d’excuses pour renoncer au sport

Durant toute cette année j’ai alterné les entraînements de natation, d’athlétisme, de cardio et de renforcement musculaire à la salle de sport. Ce serait mentir de vous dire que je n’ai pas souffert. Mais j’en étais déjà à la troisième étape du processus ! Ça n’a pas toujours été facile mais avoir un objectif et constater l’évolution que me permettaient ces entraînements, m’a donné l’envie de me dépasser. Quand le plaisir s’est installé notre objectif prend de plus en plus de place. On a rien sans rien. Alors j’ai pas lâché, et je continue chaque jour pour atteindre mon objectif !

Croyez moi, des excuses on s’en trouve tous ! On a tous une vie complètement busy, les cours, le boulot, les potes, la famille, les enfants, les transports, les tâches ménagères. Et pourtant… Si ces femmes actives avec 3 enfants trouvent le temps de faire du sport, d’assurer leur carrière et de passer du temps en famille, vous pouvez le faire.

Chaque matin, NO EXCUSE ! C’est super important si vous voulez tenir. C’est une règle sur laquelle vous ne devez pas lâcher pour réussir : ni pour la météo, ni pour la cuite de la veille et encore moins pour toutes les autres fausses excuses que vous brandissez depuis des années ! Trop facile !

faire du sport

Étape 6 : Trouver sa propre routine sportive

Alors, la clef de la réussite c’est d’adapter ses entraînements sportifs à son niveau. Rome ne s’est pas fait en un jour ! Pour savoir où placer le curseur, je vous conseille de programmer des entraînements qui vous force à sortir de votre zone de confort tout en prenant du plaisir. C’est comme ça que vous gonflerez votre capital confiance : vous ennuyer ou vous écœurer ne mènera qu’à l’échec.

Pour vous donner un exemple d’une semaine de sport, voici la mienne :

Entre 5 et 6 entraînements / semaine

  • Lundi : Athlétisme
  • Mardi : Renforcement musculaire
  • Mercredi : Course à pied
  • Jeudi : Natation
  • Vendredi : Athlétisme

Je pourrai vous parler d’avantage de mes entraînements d’athlétisme, de mon alimentation ou de mes étirements et temps de repos si ça vous intéresse. Mais la je crois que je vous en ai assez dit pour aujourd’hui… En attendant, vous pouvez découvrir les articles concernant l’alimentation  végétarienne de ma soeur ou sa dernière recette de tarte au chocolat vegan ! C’est tellement compatible avec une vie saine…

Alors n’attendez plus, enfilez vos baskets qui restent dans le placard depuis bien trop longtemps, faites vous confiance et courrez vers vos objectifs ! Surtout, faites vous plaisir !

N’hésitez pas à nous donner vos témoignages, à nous parler de vos parcours, c’est tellement enrichissant !

16 replies on “ Sport : 5 étapes pour reprendre une activité sportive ”
  1. Une belle progression. Je suis pas fan de la salle de sport, mais je fais 2 séance de gym de 1h et je cours 1h tous les dimanches. Trouver son rythme n’est pas évident mais comme tu la bien dit ça prendre du temps. Continue comme ça! Tu me motive à continuer ^^

  2. Hello,

    Super article qui m’a donné encore plus de me dépasser dans le sport . Je me suis inscrite à la salle il y a maintenant quelques mois et je fumais également tout comme toi à tes débuts. Mais ça ne faisait vraiment pas bon ménage ensemble !
    Depuis septembre j’ai arrêté de fumer et je vois vraiment que je suis plus performante. J’essaie de manger sainement, mais ça en revanche c’est un peu plus compliqué . J’ai tendance à manger gras :/ . Après je ne consomme pas de plats préparés .
    Je pense que je vais reprendre la danse dès l’année prochaine. Histoire de me dépenser encore plus .

    Encore merci et bravo pour ce super article !

    1. Aww merci énormément pour ton retour Ryan Helse ! Félicitations pour ton arrêt du tabac, c’est courageux ! Si la danse est une passion, je suis sûre que c’est un super moyen de te dépenser ! Bisettes à toi.

  3. Hello ma belle,
    merci pour ces conseils, moi je reprends tranquillement. Etape par etape. je rajoute une séance toutes les deux semaines.

    à très vite,
    Lola
    goodmorninglola.com

  4. Hello !

    Lors de ma reprise du sport, j’ai misé sur le partage : toutes les semaines, je cours avec une amie. Cela nous permet de passer du temps ensemble et de motiver mutuellement.

    A bientôt

  5. Tu es courageuse et persévérante, c’est top !
    Perso la salle de sport je ne suis pas fan, ni de payer pour en faire, ni d’être vue par d’autres, j’ai horreur d’être regardée quand je fais du sport. Je faisais du renfo’ muscu à la maison et j’ai arrêté malheureusement, idem pour la natation. Je fais pas mal de vélo pour me déplacer et c’est tout pour le moment, et j’ai amélioré mon alimentation 🙂 Faut que je me remotive !!

  6. Hello! Super article plein de motivation qui ne m’a malheureusement pas motivé lol
    Je suis une grande fan d’équitation, après 8 ans de pratique, j’ai arrêté 2 ans car j’avais des problèmes de genoux… J’ai repris pendant 2 ans, puis arrêtée jusqu’à l’été dernier (5 ans après). Et j’ai dû de nouveau arrêté car je m’étais fais mal aux tendons… L’équitation serait le seul sport qui me motiverait mais à ma grande déception, mon corps ne suit pas donc difficile de se remettre à cheval (jeu de mot lol)

    1. Haha tu m’as fais sourire ! Oh cette situation ne doit pas être facile pour toi, j’espère vraiment que tu pourras trouver un sport qui te correspond. Si tu aimes faire du sport avec les animaux pourquoi pas le cani cross?

    1. Hi Aryan Sharma, I am really happy to read you. It’s impossible for me to give you advice because I know nothing about your life (nutrition, sport, work…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *